GLOBAL BLUE

blabla fins

blabla fins

De plage en plage, de sessions en sessions, il y a toujours un moment où la question des ailerons s’invite à la table de la conversation. Discussion de comptoir. Blabla ??? Questions floues - réponses incertaines. Le sujet n’est pas évident à aborder. Victor, Jean-Charles, Marie-Françoise ou Paul Bismuth….voilà un petit résumé de conversations discrètes.

Oeil du coach : nose pic reverse

Oeil du coach : nose pic reverse

Voilà encore un nom de manœuvre à rallonge le « Nose Pick reverse ».

Lorsque la truite se mit à danser

Lorsque la truite se mit à danser

Passer du temps à l’eau et attendre….L’attente est faite pour créer un état de disponibilité, pour nous mettre en état de souplesse à l’égard des choses, des personnes ou des évènements. Teahupoo. Les images monstrueuses ont tellement imprégné les jeunes qu’il est indispensable de se débarrasser de ces images pour pouvoir effectivement surfer la vague.

Fessée culs-nus

Fessée culs-nus

Lorsque l'appui sur la mousse se refuse sur le pied arrière, il est alors nécessaire de creuser la vague pour trouver enfin un peu de densité Dans des vagues exceptionnelles pour fêter ses 50 ans, le Bells nous a donné une belle leçon d’humilité et de rappel à la culture surf.

Slackline Training

Slackline Training

Entre deux sessions de surf, plutôt que de pousser de la fonte, je me suis mis au Slackline. Equipement minimal. A peine 2,5 kg à glisser dans ma housse. Il s’agit de se déplacer et réaliser des figures sur une sangle tendue entre deux arbres. Ce truc a été inventé par des grimpeurs en mal d’escalade. Un peu comme le skate pour les surfeurs. Le matériel a vraiment évolué ces dernières années pour devenir une discipline à part entière avec ses compétitions, ses stars et ses sponsors.

Pol Barets-Peyrelongue, une valeur sûre

Pol Barets-Peyrelongue, une valeur sûre

Cette année le Mercato du surf européen est resté bien triste. Pas d’annonce flamboyante mais plutôt un dégraissage du mammouth. Loin est le temps où le premier homozygote capable de faire du spray, se voyait récompensé d’un plein wagon de fringues et d’un petit budget en échanges de quelques stickers collés sur la planche. Finis les gros team trop couteux et difficiles à gérer.

Oeil du coach : Alley-oop

Oeil du coach : Alley-oop

 Le Alley-oop est une manœuvre qui se réalise face à la vague. Il s’agit d’effectuer une rotation de la planche dans l’air (avec un centre de rotation situé dans le prolongement des orteils et non pas dans le prolongement des talons).En fait c’est une boucle tournée dans l’air. A l’origine, le terme « Alley-opp » vient du français « allez hop » utilisé dans le cirque. Repris par les basketteurs pour faire le show, le Alley-oop en basket consiste reprendre une passe en vol pour mettre le ballon directement dans le panier. Par la suite, skateurs, snowboardeurs et surfeurs ont détourné ce terme en se l’appropriant à leur sauce.

CONTACTS


: Plage Nord - spot de la Gravière
Captcha
  Mail is not sent.   Your email has been sent.

Ne manquez pas les news de Paul-César Distinguin